Liste de diffusion

Entrez votre adresse courriel pour
vous abonner à notre liste de diffusion

Conférences-midi

07 Novembre 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - ESEI) sont heureux d'accueillir Monsieur Nicolas Levrat, Directeur du Global Studies Institute (GSI) dans le cadre de leur cycle de conférence-midi.

Les valeurs de l'Union européenne.
Quelles valeurs ? 

L’article 2 du traité sur l’Union européenne énonce les valeurs sur lesquelles est fondée l’Union : dignité humaine, liberté, démocratie, égalité, Etat de droit, respect des droits fondamentaux principalement. Dotées de fonctions essentielles en droit de l’UE - la promotion et le respect de ces valeurs est l’une des conditions pour adhérer à l’Union européenne - leur respect effectif et les difficultés à activer les mécanismes prévus pour les garantir interrogent sur les fonctions et la finalité du projet européen.

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 3153
Date : jeudi 7 novembre 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

06 Novembre 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - ESEI) sont heureux d'accueillir les ambassadeurs de l’Union européenne et de ses États membres à l’Université Laval dans le cadre d’une conférence exceptionnelle.
 
Discussion autour des enjeux canadiens et européens

À l’occasion de leur visite protocolaire auprès du Gouvernement du Québec, les Ambassadeurs de l’Union européenne et de ses États membres seront reçus à la Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l’Université Laval afin de recueillir leurs commentaires sur des enjeux intéressant tout autant pour le Canada que l’Union européenne. 
 
Seront examinés le développement du numérique, les changements climatiques et les enjeux autour de l’arctique.

Lieu : Université Laval, Pavillon Alphonse-Desjardins (ADJ), Le Cercle
Date : Mercredi 6 novembre 2019
Heure : 11 h 30 – 13 h 00

Inscription obligatoire

24 Octobre 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - ESEI) sont heureux d'accueillir Monsieur Sébastien Platon, Professeur à l’Université de Bordeaux et membre du Centre de Recherche et de Documentation Européennes et Internationales (CRDEI) dans le cadre de leur cycle de conférence-midi.
 
La nouvelle Commission européenne
Contexte et perspectives
 
Le 1er novembre 2019, une nouvelle Commission européenne va entrer en fonction, présidée par Ursula Von Der Leyen. De nombreuses inconnues subsistent encore sur sa composition exacte. C'est l'occasion de faire le point sur ce qu'est le Commission européenne, la façon dont elle est nommée ainsi que le contexte un peu particulier dans lequel cette Commission est en train d'être désignée, et d'envisager quelques perspectives.

Sébastien Platon est professeur de droit public à l’Université de Bordeaux, spécialisé en droit européen. Son champ de recherche général est le droit constitutionnel européen. Il travaille plus particulièrement sur la protection des droits fondamentaux en droit de l’Union européenne, le système institutionnel de l’Union européenne, le champ d’application du droit de l’Union européenne et les relations entre droit de l’Union européenne et le droit interne (constitutionnel et administratif). Il a récemment co-rédigé un ouvrage intitulé « Droit européen des droits de l’homme » (Dalloz, 2017) avec Catherine Gauthier et David Szymczak. Ses publications les plus récentes portent notamment sur la démocratie européenne, la crise de l’Etat de droit dans l’Union européenne et le Brexit. Il intervient régulièrement dans des colloques en France et à l’international.

12 Septembre 2019

- COMPLET -

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - ESEI) sont heureux d'accueillir Madame la Consule Générale d'Italie Silvia Costantini dans le cadre de leur cycle de conférence-midi.

Diplomate de carrière du Ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale (MAECI), Silvia Costantini est Consule Général d’Italie à Montréal depuis le 7 mars 2019 et Représentante Permanente de l’Italie auprès de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) depuis le 22 juillet 2019. Elle a auparavant travaillé entre autres au Service Européen pour l’Action Extérieur (SEAE) à Bruxelles comme Cheffe d'équipe du Système d'Alerte Précoce des conflits auprès de «PRISM», la Division chargée de la prévention des conflits, de l'état de droit, de l'approche intégrée, de la stabilisation et de la médiation entre septembre 2015 et fin février 2019.

La stratégie globale de l’Union européenne.
Structure et fonctionnement du Service Européen d’Action Extérieure

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 2151
Date : jeudi 12 septembre 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

08 Mai 2019

Le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) et la Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - ESEI) sont heureux d'accueillir Monsieur Frédéric Bouhon, professeur à l'Université de Liège dans le cadre de leur cycle de conférence-midi.

L’évaluation du risque par la Cour européenne des droits de l’homme

Nous vivons dans une « société du risque ». L’expression proposée par Ulrich Beck en 1986 paraît aujourd’hui plus pertinente que jamais. La notion de risque est omniprésente : on la rencontre dans les sphères domestique et professionnelle, mais aussi dans les sphères politique et juridique où on attend des autorités qu’elles préviennent divers risques. On pense notamment aux risques pour l’intégrité physique que provoque la perspective d’attentats terroristes ou d’endommagements du milieu de vie causé par la pollution et le réchauffement climatique. Ce sont, en première ligne, les autorités politiques et les administrations qui, pour assurer le respect de droits fondamentaux comme le droit à la vie, doivent évaluer et prendre en considération certains risques. Les juges, notamment ceux de la Cour européenne des droits de l’homme, sont toutefois susceptibles d’exercer un contrôle marginal sur la manière dont les risques ont été appréhendés par les autorités ou devraient l’être. Or, l’évaluation des risques est une opération intellectuelle complexe, que les juges, à défaut d’outils adaptés, mènent parfois avec empirisme, voire improvisation.

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 3470
Date : mercredi 8 mai 2019
Heure : 11h30 – 13h00

26 Avril 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - HEI) sont heureux d'accueillir Monsieur Stefano Fantaroni dans le cadre de leur cycle de conférence-midi. 

Stefano Fantaroni est Premier Conseiller d'Ambassade et Chef de la Section Politique et visibilité à la Délégation de l'Union Européenne au Canada depuis 2011. Fonctionnaire de l’Union européenne depuis 1997, il a occupé divers postes à la Commission européenne. Il a d’abord été à la Direction Générale de la concurrence de la Commission européenne en tant que Gestionnaire d'aides d'État aux entreprises publiques et services. Puis de 2000 à 2008, il fut Chef du secteur "Elargissement, Balkans Occidentaux et Chypre" à la Direction Générale pour la fiscalité et l'union douanière avant de devenir Responsable des relations avec le Conseil, ainsi que Coordinateur de la mise en œuvre de l'Accord de Stabilisation à la Direction Générale de l’élargissement de la Commission européenne jusqu'en 2011

 
Relations Canada - UE à l'heure de l'Administration Trump

Le Canada est l'un des partenaires les plus proches et les plus anciens de l'Union européenne. Les valeurs de la démocratie, de la défense des droits de l’homme et du libre-échange, définissent cette convergence. À l’époque de l’entrée en vigueur provisoire de l’AECG, le Canada et l’UE se trouvent à faire face conjointement à des défis d’envergure tels que les changements climatiques et la sécurisation de la Syrie. Cependant, l’équilibre des instances multilatérales est aujourd’hui à reconfigurer en force des positions des États-Unis, partenaire historique du Canada et contrepartie stratégique pour l’Union européenne.

11 Avril 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - HEI) sont heureux d'accueillir Monsieur Baptiste Tranchant dans le cadre de leur cycle de conférence-midi. 
 
Baptiste Tranchant est professeur à l’Université de Bordeaux (HDR), il est membre du Centre de recherche et de documentation européennes et internationales (CRDEI).
 
Règlement des différends relatifs aux investissements et droit de l’Union européenne

La compatibilité des mécanismes de règlement des différends relatifs aux investissements avec le droit de l'Union européenne se trouve au cœur de l'actualité. La question fait l'objet d'une demande d'avis pendante devant la Cour de Justice de l'Union européenne en ce qui concerne l'AECG conclu entre le Canada et l'Union européenne. L'issue de cette procédure s'avère incertaine au regard de la jurisprudence passée de la CJUE. Dans un arrêt Achmea rendu en mars 2018, la CJUE vient notamment de déclarer les clauses d'arbitrages insérées dans les Traités bilatéraux d'investissements conclus entre États membres de l'Union contraires au droit de l'UE. Il convient par conséquent de s’interroger sur les enseignements qui peuvent être tirés de l'arrêt Achmea quant aux problèmes soulevés dans la procédure en cours relative à l'AECG. 

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 7160
Date : jeudi 11 avril 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

10 Avril 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - HEI) sont heureux d'accueillir Madame Catherine Gauthier dans le cadre de leur cycle de conférence-midi. 
 
Catherine Gauthier est Maîtresse de conférence (HDR) en droit public, Membre du CERCCLE, Vice-Doyenne de la Faculté de droit et de science politique de Bordeaux et Juge Assesseur à la Cour nationale du droit d'asile.

L’Union européenne face à la montée des populismes
 
Depuis quelques années, certains pays membres de l'Union européenne connaissent des montées de populisme remarquables. Ces mouvements, entretenus notamment par la "crise des migrants", lorsqu'ils ont accédé au pouvoir, ont pris des mesures gravement attentatoires aux valeurs et droits de l'Union européenne. Dans ce contexte singulier, les institutions européennes ont mesuré à quel point il était difficile d'actionner les sanctions politiques pourtant prévues par les traités pour faire face à type de situations. C'est précisément la nature et la portée de ces sanctions politiques qui seront examinées et discutées.

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 2419
Date : mercredi 10 avril 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

08 Avril 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - HEI) sont heureux d'accueillir son Excellence Toomas Lukk dans le cadre de leur cycle de conférence-midi. Son Excellence Toomas Lukk est ambassadeur de la République d’Estonie au Canada après avoir représenté son pays en Chine, en Mongolie, au Vietnam, en Géorgie, en Arménie ainsi qu’en Lettonie.

European Integration : The Estonian Way

L’Estonie a adhéré à l’Union européenne en 2004 et depuis lors elle occupe une place stratégique dans les relations extérieures de l’Union notamment avec les pays de l’Est. Elle prend par ailleurs pleinement sa part dans le processus d’intégration européenne en participant activement au développement de l’espace Schengen, à la mise en œuvre des décisions de  l’Eurogroup tout en s’affirmant comme leader dans le domaine des nouvelles technologies. Cette conférence permettra de regarder l’UE selon la perspective estonienne.

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 2419
Date : lundi 08 avril 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

21 Février 2019

La Chaire Jean Monnet en intégration européenne et le Cercle Europe (Faculté de droit - HEI) sont heureux d'accueillir Ndeye Dieynaba Ndiaye dans le cadre de leur cycle de conférence-midi. Mme Ndeye Dieynaba Ndiaye est doctorante en droit international en codirection aux universités Laval et McGill, ses recherches sont financées par le FQRSC (2016-2018), elle est chargée de cours et membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) et de la Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l’Université Laval.

L’internationalisation de la gestion des migrations: une limite aux droits des migrants

Alors que des millions de personnes fuient leur pays en raison des conflits, de la guerre, des conditions climatiques, et/ou à la recherche ​
de meilleures conditions de vie entre autres, les politiques migratoires de l’UE fondées sur des paradigmes sécuritaires s’orientent de plus en plus vers une gestion en amont des départs de migrants. La communication entend jeter un regard critique sur l'externalisation de la gestion des flux migratoires et du contrôle des frontières extérieures de l'Union vers les pays tiers, mais surtout à analyser dans quelles mesure ces mesures préventives ont -elles des incidences sur les droits des migrants dans les pays tiers.

Lieu : Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck (DKN), Salle 1153
Date : jeudi 21 février 2019
Heure : 11h30 – 12h30

Inscription obligatoire

Pages